Lundi 27 août 2 012 : HORTVS ADONIDIS

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lundi 27 août 2 012


I

L Y AVAIT foule aux obſèques d’Ydalie cette après-midi : ſa famille, bien ſûr, ſes fils, un grand nombre de ſes collègues de travail, mais auſſi des perſonnes qu’elle avait aidées lorſqu’elles étaient dans de mauvaiſes paſſes, en allant juſqu’à leur offrir le vivre & le couvert. Le prêtre nous rappela qu’Ydalie, qu’animait une grande foi en Dieu, même ſi les manifeſtations de cette foi n’étaient pas toujours d’une grande orthodoxie, avait conſacré juſqu’à l’épuiſement ſon temps, ſon argent, ſes forces, ſa ſanté, ſa vie, à ſon prochain. Nous devions nous inſpirer d’elle pour la conduite de nos propres exiſtences. Il y avait un grand recueillement dans le temple. Nous avions tous le ſentiment d’une perte immenſe. C’était preſque une ſainte qui avait vécu parmi nous.


Couronne

Mis en ligne le 19.VIII.2013

27/08/2012, 23:26 | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.