Je hais et j'aime... : HORTVS ADONIDIS

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Je hais et j’aime. Et comment donc, dis-tu, peut-ce être ?

Je ne sais, mais je sens, et ce m’est un supplice.

26.V.2017

(Catulle, 85)

27/05/2017, 01:30 | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire